De ce qui vous guette…

dans la cinquième livraison de la revue Des PAYS HABITABLES (mars 2022), nous ne voulons trop révéler. Mais ceci :

Maria de las Estrellas, en compagnie de Jotomario Arbeláez D.R.

Je prépare mon livre

avec tout ce que j’ai dit hier

le mage est dans l’ampoule

et il suffit de lire la souffrance

et de dire un lion une lionne

un lion une lionne

un loup une louve

mon amour

– Maria de las Estrallas

traduit de l’espagnol (Colombie) par Boris Monneau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s